You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.

CINE-CONCERT, « La Jetée » de Chris Marker (1962)

L’un des films majeurs du photographe et cinéaste Chris Marker revisité par un duo détonant : Chapelier Fou et le saxophoniste-clarinettiste Maxime Tisserand. Tout à la fois lumineux et sombre, minimaliste et grandiloquent, un voyage unique dans les profondeurs d’une ville post-apocalyptique.

Synopsis : Après la Troisième Guerre mondiale, la planète est devenue radioactive. Pour échapper à leur imminente disparition, des savants tortionnaires cherchent à ouvrir une brèche dans le temps, en se livrant à un dangereux exercice d’hypnose sur l’un de leurs prisonniers. Ce court film de science-fiction mythique donne à voir un futur apocalyptique, celui d’après la destruction de Paris, où le personnage principal est obsédé́ par une image d’enfance.

Réalisé́ en 1962 par Chris Marker, ce court-métrage prend la forme d’un « photo-roman », soit une succession de clichés en noir et blanc ce conte d’anticipation angoissant et mystérieux est l’occasion d’une création originale du musicien Chapelier Fou, accompagné par le clarinettiste et saxophoniste Maxime Tisserand.

CHAPELIER FOU

Depuis 2009, le multi instrumentiste originaire de Metz dévoile un univers fort et captivant, avec des compositions douces, où les instruments se mélangent à des programmations électroniques pour une superposition étonnante d’atmosphères et de sentiments. En presque dix ans, Chapelier Fou a imposé une signature singulière au fil de maxis et d’albums qui ont trouvé un bel écho auprès des médias comme du public : 613 (2010), Invisible (2012), Deltas (2014), Kalia (2016), ! (2017), Muance (2019). Pour accompagner toutes ces productions, Chapelier Fou a fait plusieurs tournées dans le monde entier (Europe, Russie, Chine, Amérique du Nord).

Crédit photo : Romain_Gamba


Line-up 2017